4 Strategic Actions to Take Between Now and the Next iOS15 Update

4 actions stratégiques que vous pouvez mener d’ici la prochaine mise à jour iOS 15

Le 7 juin, Apple a annoncé les prochaines mises à jour iOS 15, et notamment les mesures qui sonnent le glas du tracking du taux d'ouverture des e-mails. Voici quelques conseils pour adapter dès maintenant votre approche du CRM.

Ashley Lively avatar

Customer Success Manager

Time to read4 minutes
29 juin 2021

Voici ce que nous savons pour l’instant de l’annonce faite en juin par Apple, concernant les mesures de confidentialité introduite dans sa mise à jour iOS 15.

Si un client utilise un appareil iOS et décide de refuser le tracking dans le cadre de la nouvelle mise à jour qui sortira cet automne :

  • Les données d’ouverture ne seront pas disponibles pour les clients utilisant un appareil iOS et ouvrant leur e-mail dans l’application de messagerie d’Apple.
  • Les adresses IP ne seront pas disponibles pour les clients utilisant des appareils iOS dans l’application de messagerie d’Apple.

Cela signifie que vous avez jusqu’à cet automne pour vous préparer, évoluer et adapter la façon dont vous mesurez les performances de vos programmes CRM.

1/ Identifiez la part de vos clients qui sont sur iOS et lisent vos messages sur Apple Mail

Ce pourcentage est-il suffisamment conséquent pour que vous investissiez dans une stratégie spécifique ? Ou ce groupe est-il trop petit pour faire une réelle différence dans votre mesure de la performance* ? Devez-vous par conséquent ajuster votre modèle d’attribution ?

* Une remarque : ce pourcentage peut être faible aujourd’hui, mais attention, il se pourrait qu’il augmente rapidement, soit parce que d’autres acteurs suivront l’exemple d’Apple et sa mise à jour iOS 15, soit parce qu’un plus grand nombre de clients sera attiré par la protection de leur vie privée.

2/ Renforcez vos indicateurs de performance commerciale

Prêtez une plus grande attention aux clics, aux désabonnements et, surtout, aux conversions, plutôt que de vous concentrer sur les taux d’ouverture. Si vous ne mesurez pas déjà tous ces indicateurs, passez dès maintenant un peu de temps à les analyser afin d’être fin prêts pour le changement à venir à l’automne.

3/ Améliorez votre relation avec vos clients

  • Incitez vos clients à partager plus d’informations avec vous afin de leur offrir une expérience plus personnalisée. Inventez de nouvelles manières de proposer des expériences très ciblées à vos clients avec les informations dont vous disposez. Expliquez-leur à quoi servent leurs données avant de leur demander. Par exemple, imaginez que vous ayez une boutique de vêtements. Votre client regarde une paire de chaussures, mais sa taille est en rupture de stock. Demandez-lui s’il souhaite être informé du retour du produit en stock. S’il accepte, vous pourrez lui envoyer un message basé sur les données que vous aurez collectées.
  • Cherchez des solutions qui n’utilisent pas que les signaux d’ouverture ou de clics pour construire vos segments. Par exemple, Tinyclues utilise toutes vos données clients pour prédire leur intention d’achat sur l’ensemble de votre catalogue de produits. Cela signifie que les signaux implicites et explicites que vous avez recueillis sur vos clients pourront être exploités pour délivrer des messages plus pertinents et mieux ciblés. Vos taux d’ouverture ne sont qu’une goutte d’eau dans l’océan de vos données first-party !
  • Avec les données dont vous disposez, quel type d’expériences et de messages souhaitez-vous proposer à vos clients ?
  • Réévaluez les contenus que vous proposez à vos clients – avec une attention accrue portée sur les indicateurs de conversion, votre contenu ou le design de vos e-mails pourraient-ils être améliorés et ainsi augmenter vos taux de conversion ?

4/ Identifiez les domaines de votre stratégie actuelle qui pourraient être impactés 

Vos programmes CRM actuels pourront-ils être affectés par une réduction de la visibilité sur les taux d’ouverture, voire de clics, de vos e-mails ? Avez-vous mis en place des programmes ou envois automatiques basés sur l’ouverture de vos e-mails ? Avez-vous construit des segments basés sur l’engagement ?

Pas de panique. Pensez “CRM”. Comment repenser votre expérience client avec une visibilité réduite sur les taux d’engagement de vos e-mails ? C’est le bon moment pour évaluer vos pratiques : il y a de fortes chances pour que les législations en faveur de la protection de la vie privée des consommateurs continuent de s’étendre suite à l’impulsion donnée par Apple avec sa mise à jour iOS 15.

You might also like